Conférences et tables-rondes

La proposition de valeur de medFEL, c’est aussi des conférences sur les enjeux du secteur. Durant 2 jours, medFEL 2024 vous propose un programme autour de l’engagement de la filière fruits et légumes dans les objectifs de développement durable.

 

Les Grands Témoins medFEL 2024 

Ils porteront l’engagement de medFEL et interviendront pour apporter leur regard sur les principaux enjeux rencontrés par la profession. Pour cette édition 2024, ce sont Isabelle Autissier et Tomás García Azcárate qui se joindront à nous pour vous proposer des contenus de qualité.

 

Ingénieure agronome de formation, Isabelle Autissier devient en 1991 la première femme à réaliser un tour du monde en course et en solitaire. Après de nombreuses aventures maritimes, elle devient présidente du WWF France en 2009. Elle est Présidente du Conseil d’administration des terres Australes et Antarctiques Françaises depuis 2021.
Isabelle Autissier nous fait l’honneur de sa présence en tant que Grand Témoin de medFEL 2024 et tiendra une conférence exceptionnelle ayant pour thématique « Comment tenir la barre dans un monde en crises ? » sur l’Agora du salon le 24 avril prochain, animée par Florence Rabut, rédactrice en chef de Végétable.

 

Docteur Ingénieur agronome et économiste agricole, Tomás García Azcárate est ancien responsable du bureau fruits et légumes à la Direction générale agricole de la Commission européenne. Il est à l’origine de la création des Organisations de producteurs et aujourd’hui membre de l’Académie d’Agriculture de France et rédacteur pour le magazine Végétable.
Nous avons le privilège d’accueillir Tomás García Azcárate en tant que Grand Témoin de medFEL 2024. Il répondra aux questions d’Olivier Masbou, journaliste associé chez Socopag, lors d’une conférence ayant pour thématique « Quelle politique agricole européenne pour les fruits et légumes frais ? » le 25 avril sur l’Agora de medFEL.

 

Le programme des conférences

 

En complément de l’intervention de nos Grands Témoins, de belles conférences et tables rondes auront lieux. Parmi celles-ci, découvrez dès maintenant les premières conférences prévues.

 

MERCREDI 24 AVRIL

 

10h30 – Prévisions européennes de récoltes des abricots 

Avec Bruno Darnaud, AOP pêches et abricots de France, Elisa Macchi, Centro Servizio Ortofruticolo de Ferrara (Italie), Santiago Vazquez, Coopérativas Agroalimentarias (Espagne), et Georges Kantzios, Asepop (Grèce).

 

14h – La végétalisation des repas en restauration collective bénéficie-t-elle aux fruits et légumes ?

Animée par Olivier Masbou, journaliste associé Agence de presse Socopag

 

15h30 – Comment tenir la barre dans un monde en crises ?

Discussion animée par Florence Rabut, rédactrice en chef de végétable.
Avec Isabelle Autissier, Ingénieure agronome et Navigatrice.

 

16h45 – La Bio : comment se réinventer ? Conquérir sans se pervertir

Animée par Olivier Masbou, journaliste associé Agence de presse Socopag, à 16h45

 

JEUDI 25 AVRIL

 

10h – L’intelligence artificielle peut-elle révolutionner notre filière ?

Durée 45 mn – Animée par Florence Rabut, rédactrice en chef de végétable

Avec Franck Berthu, expert transformation digitale, AD’OCC, Gildas Guibert, expert technique et consultant, Mouneyrac, Anicet Prod’homme, ingénieur cyberdéfense et Mathieu Gazeau, producteur associé, Vergers Gazeau, et Antonin Douillet, co-fondateur, DAC ADN.

L’arrivée d’une intelligence artificielle massive sur le marché, accessible à tous, est une véritable secousse sociétale. D’aucuns la prédisent comme révolutionnaire et pensent que son implémentation sera plus rapide que celle du digital. Le ministère de l’Économie et des Finances la voit comme un « outil pour l’innovation et la compétitivité » pour les entreprises. C’est déjà une réalité : l’IA influe à la fois sur nos vies et nos méthodes de travail. Pourtant, la majorité des entreprises sont encore loin de connaître cette technologie, voire de savoir exploiter son potentiel. Car de nombreuses questions se posent : comment passer d’une pratique exploratoire ou individuelle à la performance collective ? Quels sont les bénéfices tangibles de l’IA ? Cette technologie peut-elle nous aider à résoudre plus vite certains grands enjeux, comme accroître la consommation des fruits et légumes, collecter la donnée essentielle sur les lieux de vente, fluidifier les transactions et les relations dans la filière, accroître la compétitivité et la rentabilité des modèles, augmenter l’agriculture de précision, etc. ? Quels sont les risques ou les contraintes, en matière de propriété des données ou de traçabilité de l’information ? Toutes ces questions seront éclairées et débattues lors de cette conférence-débat, spécifiquement adressée à notre secteur !

 

11h00 – Anticipations de plantations de melons

Animée par Olivier Masbou

 

14h30 – Quelle politique agricole européenne pour les fruits et légumes frais ?

Discussion animée par Olivier Masbou, journaliste associé Agence de presse Socopag.

A la veille des élections européennes, les dossiers agricoles font partie des questions sensibles. De nombreuses décisions font débat : prolongation du glyphosate, rejet, par le Parlement européen, du règlement sur les pesticides (règlement SUR), Green Deal, Farm to Fork, débat sur les nouvelles techniques génomiques (NGT)… Pendant ce temps, la Pac 2023-2027 s’est installée avec un rôle renforcé pour chaque Etat membre (avec le plan stratégique national) et les régions (par le FEADER). Comment l’ensemble de ces politiques impacte la production et le commerce des fruits et légumes frais ? L’OCM fruits et légumes a-t-elle encore toute sa place ?

Avec Tomás García Azcárate, Docteur Ingénieur agronome et économiste agricole, ancien responsable du bureau fruits et légumes à la DG Agri de la Commission européenne, aujourd’hui membre de l’Académie de l’agriculture de France et rédacteur pour le magazine Végétable.

 

16h – Face au changement climatique, quelles diversifications possibles ? 

Animée par Florence Rabut, rédactrice en chef de végétable – Durée 45 mn.

Avec Yannick Chevrier, directeur, coop La Tour, Benoît DUFAY, chargé de mission France Pistache, Tristan Margalet, PDG de Greype France et Mathieu DONATI, producteur associé d’Agrucorse.

Face aux bouleversements climatiques, notre agriculture est sommée de changer de cap. L’urgence est déjà là et se heurte au « temps long » de nos filières. L’un des co-auteurs du 6e rapport du GIEC, François Gemenne, exhorte le monde agricole à « ne pas traiter le changement climatique comme une crise », puisqu’il va « s’installer sur toute la durée du siècle ». « Il y a urgence à se projeter sur le climat de sa région à l’avenir, à adapter certains modèles agricoles et types de cultures qui vont permettre d’économiser l’eau et de garantir une production pérenne », conclue-t-il. Nos filières ont déjà démarré cette transition. Elle s’observe de plus en plus, notamment dans le grand Sud de la France, où des plantations nouvelles – parfois de nouvelles espèces – sont testées ou s’installent. Au-delà des effets d’opportunisme, est-on capable de construire des filières rentables et performantes ? A-t-on suffisamment de recul sur l’agronomie et les techniques culturales pour les cultures de diversification ? Quelles connaissances faut-il encore acquérir ? Peut-on dresser une cartographie des changements possibles à dix, vingt, voire trente ans ?

 

LES TRADITIONNELLES PRÉVISIONS DE RÉCOLTE EUROPÉENNES

 

Véritable temps fort de medFEL chaque année, les traditionnelles prévisions européennes de récolte de fruits d’été viennent compléter ce riche programme.

Les anticipations de plantations de melons et les prévisions européennes de récolte des abricots auront lieu en direct sur le salon. Puis prévisions européennes de récolte des pêches et nectarines auront lieu en format webinar dans le cadre des mardis de medFEL le 21 mai 2024.

 

 

 

 

En attendant, redécouvrez le programme 2023.

Demandez votre badge visiteur !

Your visitor badge

Remplissez le formulaire pour recevoir votre badge d’entrée gratuit.

Fill the form step by step to receive your free badge.